Traité Séridia et Irilion


Le sysnopsis n'est pas un journal, il s'agit de documents non-officiels relatant des evenements de grandes anvergure. (Texte d'Ypsen)


Comme cela l'a été annoncé il y a peu, un tournoi de poesie a eu lieu hier au chateau du divin fingel. 
Ces joutes verbales se sont deroulées sous l'oeil attentif de l'elfe dame Feniel et aura été un moment de plaisir pour tous(...) 
D'ailleurs ce tournoi n'est pas veritablement terminé puisque dame Feniel a demandé a qui le souhaitait d'écrire un poeme personnel.Notre Chambellan a également lancé un defis aux landais en leur disant qu'il offrirait un objet de grandes valeur a qui reussissait a ecrire une prose de 4 vers dans laquelle son nom quelque peu ettrange doit faire office de rime.(La difficulté en vaut la chandelle puisque j'ai ouïe dire que parmis les objets se trouvait une essence volcanique enrichie,une cotte de maille en titane ainsi que des pierre d'une rareté extreme) 
Suite à ces petits "divertissement" organisées par Feniel, le seigneur Luxin a convié les landais et landaises de toute race a venir festoyer la signature du traité dans le refectoire du palais. 
Le traité a egalement été présenté aux landais et alors que notre seigneur allait conclure, Kial le chef d'Irrilion pris la parole semblant quelques peu inquiété Luxin. 
Contre toute attente le chef Kial offrit a Luxin un objet d'or et sertis de pierres precieuse: une belle couronne. 
cet couronne sera la symbolique de notre union, annonça Luxin d'un ton joyeux avant de delivrer aux landais la partie politique. 
voici le traité dans sa totallité: 
Traité Irilion-Seridia 

Le Seigneur Luxin de Seridia et du Trépont et le Grand Chef Kial des Iles d’Irilion se sont arrêtés sur un accord de principe sur les relations entre leurs populations, en ce mois de Félinien du Fingelien 361. 

Cet accord comprend deux volets : un volet économique et un volet politique. 

I. Volet économique 

Art. 1 Le Grand Chef Kial s’engage à offrir au Seigneur Luxin un navire éperon dont l’objectif unique sera le commerce. Il remercie par cet acte le don généreux des Séridiens en matière de magie. 

Art. 2 Le Grand Chef Kial et le Seigneur Luxin s’engagent à verser une partie des revenus qu’ils vont engranger par le biais du commerce inter îles dans une caisse commune, qui a pour seul objectif de diminuer le coût du transport de personnes entre Irilion et Seridia. 

Art. 3 Le Seigneur Luxin s’engage à envoyer un natif de Seridia en Irilion, pour tenir un comptoir commercial de deux produits de base qu’Irilion n’arrive pas à produire avec qualité pour bas prix : le vin et le cuir. Le Seigneur Luxin ne s’engage pas pour autant à donner le secret de fabrication de ces denrées de base. 

Art. 4 Le Grand Chef Kial s’engage à envoyer un natif d’Irilion en Seridia, pour tenir un comptoir commercial d’un produit de base dont Seridia ne connaît pas le secret : la teinturerie renouvelable. Le Grand Chef Kial ne s’engage pas pour autant à donner le secret de fabrication de ce produit de base. 

Art. 5 Considérant que le navire éperon offert par le Grand Chef Kial est un bien partagé par Seridia et Irilion pour le commerce, considérant la mise au point d’une caisse commune visant à réduire le coût de transport des personnes, considérant enfin les apports dus au commerce inter îles, le Seigneur Luxin s’engage à apporter son aide militaire par le biais des aventuriers pour la protection du port d’Anitora et d’Idolaron. 

Art. 6 Reconnaissant la générosité du Seigneur Luxin et l’importance de son initiative d’offrir à Irilion les procédés de magie de base, le Grand Chef Kial fait don au Seigneur Luxin d’un objet symbolique rare en Irilion et inconnu en Seridia : une couronne. 

II. Volet politique 

Art. 1 Le volet économique du présent traité est tributaire du volet politique. En cas de non respect d’un des articles suivants, l’accord commercial prendra aussitôt fin. 

Art. 2 Les Irilioniens présents sur le territoire Seridien n’ont aucun pouvoir de représentation politique du Grand Chef Kial. Les Seridiens présents sur le territoire Irilionien n’ont aucun pouvoir de représentation politique du Seigneur Luxin, à l’exception de son Conseil dans son entièreté. 

Art. 3 En cas de trouble grave, et avec l’accord des deux signataires, le Seigneur Luxin et le Grand Chef Kial s’engagent à s’entraider militairement. 
Luxin, Seigneur de Seridia et du Trépont : Luxin 
Kial, Grand Chef des Iles d'Irilion : Kial 

Suite a cela les festivités ont pu etre menée.Outranque,bierre et autre vin coulerent a flot et la soirée se termina pour la plupart des gens dans la bonne humeur 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site