Temple du Dieu Unique

(texte de Valfreyja)

Voici un récit qui se veut assez détaillé des évènements ayant eu lieu en la nuit du Jour 12 du thyllion du fingelien 387. Je me suis efforcée de noter de nombreuses informations mais ne peux bien entendu tout avoir retenu et ne propose pas donc une version exhaustive. 
Le désir d’Adonis concernant la Larme Azur sera respecté et certains secrets la concernant révélés, puisque cette expédition a conduit à quelques découvertes en rapport avec ce minerai. Cependant je m’efforcerais de rester assez vague pour ne pas gâcher le plaisir de ceux souhaitant chercher par eux même. 

Palais de Luxin – Salle du Trône

Le Lieutenant Sygride a invité les aventuriers à rejoindre le Seigneur Luxin dans la Salle du Trône de son Palais de Pierre Blanche. Le Seigneur de Seridia nous a alors annoncé qu’une certaine affaire le préoccupait fort et que, conforté par certains conseils, il souhaitait faire appel aux aventuriers pour lui venir en aide… 
En effet l’armée n'avait pas forcément le temps et les compétences pour prendre cette affaire en charge (le Lieutenant Sygride et quelques soldats ce sont cependant joint à nous dans cette recherche) ; et la Caste d’Elavro prendrait surement trop de temps, cette dernière était d’ailleurs en pleine recherche sur le sujet, mais comme l’annonça Luxin selon lui les recherches sur le terrain serait plus efficaces que celles dans les ouvrages. 

Il nous a donc annoncé que Lydenaie, une amie qu’il apprécie particulièrement, prêtresse du Bois de son état, a été retrouvée dans un état proche de la mort il y a quelques semaines, au Val. Malgré tous les soins qui lui furent prodigués, elle restait prostrée dans son sommeil. Cependant, elle a émergé aujourd’hui même, et quelques mots très perturbants sont sortis de sa bouche.
« Elle a parlé d'un temple, du résultat de ses longues recherches depuis des années, d'un lieu qui pourrait changer la face de Séridia et son avenir, et du dénommé Groumph, le tout ponctué d'incohérence, mais c'est le cœur de ce qui est sorti. Considérant la propension de Groumph et de son maître à vouloir détruire des endroits qui nous sont chers, et les mots qui désignent ce temple comme quelque chose d'essentiel à notre survie, vous comprendrez que l'affaire me tienne à cœur »

Le Seigneur de Seridia nous faisait donc confiance pour trouver ce Temple, « une grande prêtresse et Séridienne de cette qualité ne pouvant être molestée sans qu'on y trouve une raison »
Après avoir longuement débattu sur le lieu où commencer les investigations nous nous sommes dirigés auprès de celui qui l’avait retrouvée gisante ; Koluar. 

Val d’Alganiel – Chez Koluar

L’elfe c’est d’abord inquiété de voir tant de monde, dont Sygride et une partie de la compagnie d’Elouin, parlant de recel de fausses peaux et voulant s’en aller dès qu’il apprit que c’était pour la prêtresse que nous étions là, les « cliquetis le rendant nerveux ». 
Il fut cependant assez vite rassuré et nous annonça qu’il avait retrouvé la prêtresse s’accrochant à un pilier, comme un nain sortant de la taverne, non loin du lieu où nous nous trouvions. Ses traces semblaient venir du sud, mais bien sûr pour compliquer notre tâche elles avaient été grandement effacées par la pluie. 
Partant du principe qu’elle avait été attaquée par Groumph et qu’il s’en était pris à bourg Thylion récemment c’est donc par-là que nous nous sommes dirigés. 

Taverne de Bourg Tylion – entretien avec Frukas

Une fois à bourg Thylion la question était de savoir qui interroger, nous nous sommes dirigés vers la taverne alors que Mulvaar allait voir Frukas qui nous a rejoint dans cette dernière. A son arrivée le Bourg Maitre était ravi de voir tant de monde dans l’établissement, déclarant que le bourg revivait… ce jusqu’à ce qu’il lui fut demandé s’il avait vu passer une prêtresse mal en point récemment…
Si Koluar nous avait dit que Lydenaie n’avait pas vu son père depuis longtemps il ne nous avait pas précisé qu’elle était la fille du vendeur de livres (et accessoirement la sœur de Corina, la tavernière, en larmes). Frukas nous a donc appris que « Lydenaie cherchait un Temple Eldorian antique, datant probablement du préfingelien, elle s’appuyait sur des archives qu’elle aurait trouvé à ce sujet. Il s’agissait donc d’un temple du seul dieu qui correspondait à sa recherche d'un lieu de culte pour le Seul Dieu, sans toutes les fioritures Elfes que l’on retrouve dans la religion Bois. La particularité de ce Temple est qu’il a été fait par une main d'homme, au préfingélien et qu’il n’y aurait donc rien de comparable en Seridia.»

Nous avons ensuite suivi Xlurp non loin. Celui-ci s’était en effet exclamé sur les ondes, peu de temps avant, qu’il avait trouvé une larme azur et qu’elle menait à un temple… En touchant le minerai enchâssé sur le socle d’une statue il s’était retrouvé au pied d’un pommier. Névros étant obsédé par la larme azur il n’aurait peut-être pas été impossible que ce soit le fameux temple. 
Nous nous retrouvâmes devant un labyrinthe qui, une fois traversé, laissait place à une petite salle où apparaissait la statue qu’il nous fallait actionner… Une fois sur place il fallait se rendre à l’évidence le lieu ne semblait pas des plus antiques, et surtout quelqu’un nous y attendait ; Chaneoul, l’ancien Sénéchal sombré dans la folie. 

Le jardin secret –Rencontre avec Chaneoul

Chaneoul nous annonça qu’il ne s’agissait pas d’un temple, mais d’un jardin. Enfin, ce n’était bien entendu pas un simple jardin mais aussi un lieu de travail pour les alchimistes comme l’indique notamment la pierre d’alchimiste présente (pour le détail sur ce dont il s’agit… je vous laisse chercher, je n’en ai pas la moindre idée, je ne fais que rapporter les mots de l’eldorian). D’ailleurs il parle d’une façon si atypique que je préfère retranscrire les notes que j'ai prises et lui laisser la parole, il serait triste de ne pas vous faire profiter de sa prose : 

« Mais voici comment cet endroit se nomme : « Brume épaisse cache par magie l'entrée noire de l'alchimiste » C'est tout tout beau hein? C'est la pierre bleue! Il faut un alchimiste pour l'utiliser! Et ici seulement, Adonis l'a dit! C'est ça que vous cherchez, hein, hein? La pierre bleue? »
Nous lui fîmes remarquer que ce n’était pas vraiment le but de nos investigations, que nous cherchions plutôt un Temple Antique, eldorian de surcroît… Le Sénéchal c’est émerveillé que nous ayons trouvé l’endroit « Vous avez trouvé sans chercher, c'est fou! Comme Chaneouuuuu!! » et nous a ensuite appris que c’était lui qui avait parlé du fameux temple à Lydenaie.
Nevros aurait donc voulu détruire ce lieu de culte mais sans réussir, il s’agissait bien « d’un temple Eldorian, oui, oui. De la vraie religion Eldoriane, pas de ces Elfes sans cervelle! Pas un petit temple a 100 fingéliens. Un temple datant des temps anciens! Elavro et Orasul l'ont trouvé, Nevros voulait le détruire mais l'a perdu, perdu! »

Le Sénéchal nous a fait miroiter le fait qu’il savait où se trouvait le temple, du moins la région… mais bien sûr il n’allait pas lâcher le morceau aussi facilement ; il nous a tout d’abord demandé qui était Orasul (à savoir, selon les quelques informations que nous avions celui qui a fermé le labyrinthe menant au larme azur à l’aide du sang d’Eargis, ce que Bouh lui répondit) et nous a apporté quelques information complémentaires :
« Qu'est-ce qu'Orasul a fait de bien? Orasul, le copain d'Elavro, oui, Elavro, le maître d'Eargis-Adonis, père d'Adonis-bis. On ne vous a rien raconté, tout gardé en secret? Vous ne savez rien de l'azuuuur? Orasul a découvert la pierre bleue, bande d'émeus! Et il a découvert un de ses pouvoirs, celui de mettre au point une armure. Armuuuure azuuur! Mais l'azur est fragile et l'armure impossible! Il fallait des lieux spéciaux pour la fabriquer!
Orasul a fait des lieux spéciaux. Orasul a découvert un temple secret. Déduction, les génies? Allez hop! Je construiiiit des lieux spéciaux. J'aime le secret. Je découvre un vieux temple secret. Je fais quoi? Chaneoul se mit à hurler Il a construit un lieu spécial dans son temple secret, zouves! »

L’eldorian nous a ensuite fait remarquer qu’il nous manquait à la fois le lieu du temple et l'énigme qui ouvre le lieu secret… Mais qu’elle chance pour nous « Sauf que Chaneoul a le lieu et Chaneoul a trouvé l'énigme, qui était ici, avant vouuus. Chaneoul peut vous donner la région. Et l'énigme, oui… Mais Chaneoul ne donne plus rien gratuitement. Chaneoul n'est pas normaaaal, Chaneoul est méchannnt. Le fou se mit à chanter Lydenaie, Lydenaie, quel sera le fourreau du grand Seigneur si tu disparais, o canaille! »

L’ancien militaire voulait quelque chose en échange, un engagement que nous allions « faire quelque chose de grand et beau pour lui ». A vrai dire il ne laissait pas trop le choix à ceux souhaitant voir cette fameuse armure un jour puisqu’il menaçait de bruler tout ce qui serait utile après, empêchant ainsi l’accès aux autres lieux secrets. 
L’eldorian a donc exigé la création d’une pièce de théâtre à sa gloire car, selon ses dires toujours, « Chaneoul est grand, Chaneoul est beau, mais on oublie CHANEOUL! Et Chaneoul a été Sénéchal! Et Chaneoul a sauvé Seridia de la Guerre Civile! Je veux une pièce de théâtre spectaculaire, avec acteurs et décor, tout. Et le thème de la pièce sera : La conquête de Kilaran et la Chute de Mynadar! Je suis le héros de Kilaran mais tout le monde l'oubli et cette vieille prostituée de Sénéchale Elfe le fait oublier! Vous retrouverez l'histoire, la vraie, la mienne! Et vous la mettrez en scène devant tous! De la conquête de Kilaran à la chute de Mynadar et au sauvetage de Seridia, malgré la guerre civile! Et vous jouerez des rôles. Et le plus beau d'entre vous me jouera MOI! Plus de cinq acteurs différents, et du sérieux, et du véridique!»
Afin d’abréger des tractations qui se faisaient longues, Bouh a juré que le fou aurait sa pièce. Cheneoul c’est satisfait de la parole du kultar et a dit les informations qui nous intéressaient. 

Il a donc déclaré que l’'énigme concernant le lieu dans le temple était : "Entends-tu le chant des Eldorians ayant foi? Sous la voix du prêtre, est caché la grande..." et que le lieu de culte avait été découvert par Elavro et Orasul en mettant au point de délicieuses constructions en Zork-len, en construisant un village. 
C’est d’ailleurs ce pour quoi Névros, qui avait déjà pris la mer avec ses pirates, avait fait une halte sur la péninsule et Tyrnim pour tout détruire. Il fut cependant repoussé par Elouin et les siens, et n'eut pas le temps d'achever la destruction du temple, qu’il perdit.

Avant de nous laisser Chaneoul nous rappela que « Nevros il veut casser le templounet. Et Groumphette y crèche. ». 

Péninsule de Zork’len – Temple du « Dieu Unique »

Nous avons relativement vite retrouvé le lieu de culte, celui-ci étant accessible par une trappe, dont le tunnel auquel elle donnait accès menait à… un Temple. 
Comme l’eldorian nous l’avait annoncé il s’agissait du lieu où vivait Groumph nous eûmes donc affaire à de nombreux gobelins, mais aussi, plus nous approchions du lieu de culte, quelques cyclopes, disperseurs, démons lapins et chimériens… 
Parmi les monstres se trouvait Groumph. Un certain nombre de combattants aguerris se sont alors attaqués au gobelin, dans le feu de l’action je n’ai pas noté tous leurs noms, je me souviens que se trouvaient présents Bouh, Cisco, Orodreth, Harald Claxnar et Mulvaar (qui, je crois, porta le coup fatal)… Les combats furent impressionnants malgré le fait qu’il ne se soit agi que d’un gobelin, mais après de nombreuses passes d’armes... Groumph fut achevé, il est mort et ne reviendra plus semer le trouble sur Séridia. 

Une fois le gobelin mort il n’y avait plus aucune menace sur les lieux, ceux qui n’étaient pas déjà à la recherche de la forge qu’abritait le temple, ceux qui assistaient ou participaient au combat contre notre désormais regretté verdâtre purent se mettre à sa recherche en pensant de nouveaux aux paroles de Chaneoul. 
Sur cette ultime découverte les aventuriers présents se séparèrent. Deux lieux permettant le travail du larme azur venaient d’être découverts ; Groumph venait de périr et ses victimes, dont Lydenaie, celle pour qui nous étions partis du Palais de Luxin, vengées ; et un Temple pour que les eldorians pratiquent un jour leur religion purifiée de ses influences elfiques découvert.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×