Gaed'estr

La véritable histoire de Gaed'estr et des premiers elfes noirs de Séridia. (Texte de Kharya)



Hors des îlots centraux, sur le continent, les elfes noirs vivent éparpillés en clans de taille plus ou moins importante. Ils avaient peu de contacts entre eux et ne savaient pas qu'ils étaient un peuple entier. L'arrivée de Gaed'estr mit fin à ces incertitudes. Elle voyagea de clan en clan apportant les nouvelles d'un coin à l'autre du continent. Elle fut bientôt rejointe par des fidèles qui adhéraient à sa vision de l'avenir : faire de ces clans une nation véritable qui n'aie plus à vivre dissimulée dans des endroits reculés laissés à l'abandon par les autres peuples.

Au grès de ses déplacements, Gaed'estr écoutait les rumeurs. Lui vint alors une information des plus intéressantes : un haut elfe nommé Illumen levait des troupes pour partir en mer vers une terre vierge et sauvage qu'il fallait pacifier. L'elfe noire y vit l'occasion de concrétiser ses ambitions pour les siens. Elle embarqua à bord de la flotte avec tous ceux qui voulurent la suivre.

Elle devint tout naturellement la première Matriarche des Elfes Noirs de Séridia. Mais l'histoire ne retint d'elle que ses ignominies. Elle fut l'assassin de l'épouse du Seigneur Elouin. Cet acte fut réprimé dans le sang et mena au massacre de tous le peuple sombre dépendant d'elle. Mais l'histoire connue jusque là est incomplète. De nouveaux éléments ont été découverts dans les vieilles archives du Palais sous forme de missives plus ou moins codées.

Gaed'estr avait un plan mystérieux et dangereux. Si risqué qu'elle devait s'assurer une grande discrétion sur celui-ci. Elle cacha à son peuple ses intentions, ne travaillant qu'avec quelques fidèles, dont au moins une fut connue sous le nom de Servante de Pique. Il n'y avait pas que des elfes noirs d'impliqués dans son plan. Le chef des Eldorians de Naralik de l'époque était l'un de ces complices : le général Nevros, plus connus maintenant sous le sobriquet de Véreux. Sous son influence, elle se lança dans la réalisation d'un rituel pour s'assurer du soutien des Landes Elles-mêmes. Il lui souffla aussi que se débarrasser du pouvoir en place lui faciliterait la conquête de l'île. 

Mais la folie de son ambition la mena à vouloir doubler ce conseiller traître. Elle rencontra un autre personnage, le Releveur, dont l'identité reste inconnue. Cette rencontre alarma les gens de Naralik à la solde de Nevros. Il décida de se séparer d'elle sans attirer de soupçons sur lui. Pour cela, il lui donna de mauvaises informations pour qu'elle rate l'assassinat d'Elouin et devienne la cible du Seigneur meurtri par la perte de sa bien aimée. Non content d'éliminer celle qui voulut sa perte, Nevros incita le Seigneur Elouin à en finir avec tous les Elfes Noirs. Il fut facile de le persuader tant sa colère et sa haine l'empêchaient de réfléchir posément et d'enquêter sur les faits réels.

Ainsi finirent les premiers colons elfes noirs sans avoir aucune idée des enjeux malsains qui animaient leur Matriarche.


Nous n'avons pas beaucoup d'informations sur la participation à la colonisation des premiers elfes noirs débarqués. Il semblerait que ces tragiques événements avec le Seigneur Elouin engendrèrent l'effacement des mémoires de ce qu'ils purent faire de bénéfique pour Séridia. Peut être d'autres archives cachées apparaîtront un jour et feront la lumière sur les mystères des Elfes Noirs.


 

  • Pour que le passé puisse servir l'avenir,
      • Kharya de Norhen Dagha, troisième Matriarche des Elfes Noirs de Séridia.
    • (pour plus d'informations :  c'est par ici

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×