Chroniques d'Ayrum

Chroniques d'Ayrum

Le début du livre est constitué de dates et de rapports de mine.

Siz Tukar

Nous en sommes sortis ! Par la Grâce d'Hamal à n'en pas douter ! Ces créatures ! Quelle horrible tavar a pu inventer de telles monstruosités ? Plus de dents qu'un nain ne peut boire de choppes, plus de griffes qu'une mine ne contient de filons et cette longue queue qui vous attrape et vous colle au plafond, détruisant la galerie au passage....

C'est pas Hamal qui a créé de telles atrocités. On a du condamner les galeries, la mine est fermée et un nain sans mine et bien....C'est pas beau à voir. Pis c'est pas sain. On va donc en chercher une autre.



Don Tukar

Bofek s'est écroulé ce matin et pas moyen de le réveiller. Il a l'air d'aller bien, pour quelqu'un qui dort sans raison en tout cas..... Personne ne sait ce qui lui arrive. Il marmonne dans son sommeil dans une langue inconnue. Le Kazrik a décidé de l'emmener, peut être trouvera-t-on un remède. Et puis le laisser, sans défense, sur le bord de la route n'est pas une option. On a construit un brancard et on se relaie pour le porter. Il a maigri, déjà avant l'explosion il buvait moins de bière et mangeait avec moins d'appétit. On aurait du voir qu'il avait un problème.

Fut Odrar

On a croisé un étrange humain, caché sous un grand capuchon il dit s'appeler Denetos et pouvoir aider Bofek. Pas sur qu'on puisse l'aider. Bizarrement sans manger ni boire il ne maigrit plus. Il est pas beaucoup plus épais qu'un filon épuisé, mais il respire régulièrement et semble.... ben pas si malade que ça pour quelqu'un qui dort tout le temps et parle en charabia. Des fois il hurle et se débat, mais ça ne dure jamais bien longtemps. Il s'épuise, surement.

Denetos dit qu'il a utilisé la magie, il prétend être mage lui-même. Le Kazrik dit qu'au point où il en est, Bofek ne risque pas grand chose si on laisse l'humain tenter sa chance, mais comment un nain utiliserait-il ce truc...La magie ? D'où il la sortirait, d'abord ? Et puis on en a pas besoin, une bonne pioche, une choppe bien pleine et une hache affûtée, c'est tout ce dont un nain a besoin.

Denetos nous a expliqué que l'esprit nain n'étant pas adapté à la magie celui de Bofek s'est fissuré comme une roche sous la chaleur, et qu'un monstre de l'Autre Monde tente de s'infiltrer. C'est ce qui maintient Bofek en vie et endormi, il combat la créature de tout son esprit. Bientôt il perdra. A mon avis il raconte des couenneries. Mais le Kazrik a raison, y a pas grand chose à perdre, Bofek n'est plus vraiment vivant de toute façon, alors même si ça le tue....Ca lui offrira le repos auprès d'Hamal.

Nuk Odrar

Ca fait 5 jours que Denetos et Bofek sont dans cette grotte, l'ours était pas vraiment content mais par contre il était bon. Ce matin Bofek est sorti de la forêt, debout sur ses deux pattes, encore faible et amaigri mais le regard vif et l'air soulagé. Denetos le suivait, l'air frais comme un gardon et plus en forme qu'en entrant, même, je crois. On lui a bien proposé de l'or et des joyaux mais il a refusé, trop lourd pour son long trajet qu'il a dit. Etrange homme. En tout cas Bofek boit de la bière à nouveau avec nous et c'est tout ce qui compte !

Don Odrar

On a fêté ça comme il se doit, Denetos a une sacrée descente, pour un humain, et au matin quand on s'est réveillé y avait plus aucune trace de lui. Si Bofek s'était pas réveillé ce jour là on aurait pu croire qu'on avait rêvé cette étrange rencontre.

Bofek a fini par nous raconter, l'étranger, les livres, les dessins, l'attrait de la magie qui s'est insinué en lui. Il a pensé que ça ferait de lui un meilleur mineur.... Il dit qu'il ne réfléchissait plus clairement. Sans ça il aurait su que c'était pas malin de vouloir aller si profond, c'est pas pour rien si la terre se réchauffe pour nous dire qu'on va trop loin. Mais il a pas écouté cette fois.

Après toute la partie où il "dormait" il se souvient de rien, et de ce qu'a fait le humain il ne se souvient que de son ombre grandissant à mesure qu'il s'éveillait, comme s'il devenait plus fort, plus puissant. Il est pas bien sur de pouvoir expliquer mais il dit que Denetos n'a pas aidé que par pure bonté d'âme.

...Le livre n'est pas complet, au vu de son âge ancien c'est déjà exceptionnel que les pages soient lisibles....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site